Qui sommes-nous
Le pourquoi du Colectivo Guadarrama
Quelques membres
Soutien économique
Qui sommes-nous? > Le pourquoi du Colectivo Guadarrama

Après presque trois quart de siècle du début de la Guerre Civile espagnole, il y a peu de pas donnés pour éclaircir les restes tangibles de ce conflit entre les espagnols. Il y a beaucoup de raisons qui ont influencé sur cet abandon, mais après tout ce temps nous croyons nécessaire récupérer les fortifications, les aérodromes, les refuges et, en général, toutes les ouvres qui ont été construites dans la guerre pour les transformer dans la mesure du possible dans des authentiques monuments, et non pas dans des simples monuments commémoratifs, des faits que nous ne devons pas oublier.

En Espagne, à différence de ce qui se passe dans le reste de l'Europe, on n'a pas encouragé la conservation de ce patrimoine. Il ne faut que faire une brève recherche par internet pour vérifier la quantité de musées, couverts et en plein air, que dans tout le continent maintiennent l'empreinte vivante de la plus dramatique confrontation militaire qu'a connu le monde. En montrant aux nouvelles générations ce qui s'est passé, la conscience dans les faits se maintient et d'une certaine façon s'évite de donner les mêmes pas qui puissent conduire à sa répétition.

Cette même idée préside les intentions du Colectivo Guadarrama. Sauvegarder ce qui est arrivé de la Guerre Civile espagnole jusqu'à nous pour ainsi perpétuer dans le temps la mémoire des événements qui ne doivent pas se produire à nouveau. Et, du point de vue architectonique, protéger les constructions que peut-être dans deux ou trois siècles se contemplent avec la même admiration qu'aujourd'hui on admire les châteaux forts, les forteresses ou les palais.

 

© Colectivo Guadarrama - Toutes les droites reservées- Links